Vignette reconversion professionnelle développement web

La vidéo explicative pour réussir sa reconversion de développeur web !

Voici la vidéo à regarder avant de démarrer sa reconversion professionnelle de développeur web

Apprendre sur la plateforme d’apprentissage

Aller à la liste des articles

Transcription de la vidéo

Devenez développeur web

     Bonjour, et merci de suivre cette vidéo. Je voulais aujourd’hui répondre à une question que beaucoup de novices en développement web se posent qui est « Comment réussir sa reconversion professionnelle dans ce domaine ? ».

L’objectif pour moi aujourd’hui va être de partager ma compréhension du système de formation français avec les diverses possibilités, et je vais essayer de vous montrer quelles sont les technologies liées au web, et comment se former dessus.

Cette compréhension du système de formation et des compétences nécessaires vient de mon expérience en entreprise dans les grands groupes pour lesquels j’ai travaillé, comme IBM, Capgemini ou CGI et de mon expérience de formateur en école supérieure d’informatique et également sur le web avec le label H2Prog.

Afin d’être transparent avec vous, cette conférence a deux objectifs : vous montrer les possibilités que vous avez pour vous former, et la deuxième, vous montrer pourquoi vous devez apprendre avec moi avec H2Prog.

     En plus de mon expérience en entreprise dans les groupes que j’ai cités, de mon expérience de formateur en école supérieure d’informatique, j’ai créé des formations sur internet depuis un an et demi sous le label H2Prog, et j’ai aujourd’hui plus de 9000 participations à mes formations sur les différentes plateformes sur lesquelles j’interviens avec une moyenne de note de 4,6/5 sur plus de 1800 avis.

Je considère donc que mon devoir est de vous montrer pourquoi vous devez choisir H2Prog pour démarrer votre apprentissage du développement informatique et en particulier, du développement web.

Alors contrairement à de nombreuses autres conférences, webinaires ou ce que vous voulez, je ne vais pas vous vendre du rêve -enfin, un petit peu quand même- mais surtout, je vais vous dire la vérité sur ce qui vous attend si vous voulez choisir cette voie, cette reconversion dans le domaine de l’informatique et du développement web.

Alors, autant débuter sur un point essentiel en répondant à la question Qu’est-ce que le développement informatique, et en particulier le développement web ?

Qu’est-ce que le développement web ?

developpement web explication
reconversion de développeur web

     J’imagine que vous répondriez que c’est simplement créer un site web. Et je vous dirais qu’effectivement, cela fait partie du développement web. Seulement quand on vous parle de développement informatique, ce n’est pas que ça, c’est aussi analyser un sujet, comprendre le besoin, le formaliser avec des schémas, c’est maquetter les pages du site etc.

C’est également de le concevoir et de choisir des technologies adaptées aux besoins du client et vous devez vous poser la question : « est-ce qu’on doit réaliser un site plutôt très visuel, très fonctionnel, dédié aux mobiles ? Etc ».

Et bien entendu enfin, c’est le fait de le programmer en créant les différentes pages du site internet.

     Autre point important, on parle souvent de créer des sites internet, mais ce n’est en réalité que la face visible de l’iceberg. D’ailleurs, j’ai eu un échange intéressant avec une personne, intervenant sur la page Facebook de H2Prog, récemment, et cette personne me disait que mes formations étaient inutiles voire déplacées car les technologies que j’enseigne ne sont pas assez modernes, et que désormais il existe des outils tels que WordPress pour réaliser des sites complets.

J’ai eu beau lui montrer le nombre d’offres disponibles sur les sites tels que Indeed, mais rien n’y faisait, il campait sur ses positions. Celui-ci indiquait que la majorité des sites internet étaient donc faits avec cette techno : WordPress.

Alors, il avait raison en partie. La majorité des sites sur lesquels on va, en règle générale, sont réalisées avec des utilitaires tels que WordPress, Prestashop, les sites avec Wix, etc.Ils sont très bien en fait ces outils pour réaliser des sites « basiques », et ce n’est pas péjoratif de dire cela, mais quand on va vouloir aller plus loin, il faudra réaliser des parties spécifiques, voire des sites complets spécifiques, c’est-à-dire réaliser de zéro avec des technologies du web.

Du coup, ce qu’il ne savait pas ou en tout cas qu’il ne voulait pas voir, car lui-même défendait sa paroisse qui était de créer des sites sous WordPress, c’est qu’il y a tout un tas de sites et d’applications qui sont faites avec des technologies que j’enseigne et qu’ils ne peuvent pas être faites avec les autres technologies, avec WordPress et les autres outils.

Par exemple, de nombreux réseaux d’entreprises utilisent des sites que l’on appelle des sites intranet, c’est-à-dire des sites dédiés non-visibles au grand public et qui contiennent les différentes données et fonctionnalités de l’entreprise afin que les différents employés puissent collaborer entre eux. J’ai encore eu à travailler avec mes étudiants l’année dernière sur ce type de sujets.

Tout ça pour revenir au fait qu’il y a deux types de technologies sur le web : les sites qui sont faits plus ou moins automatiquement avec des outils comme on a cité, et les sites dits spécifiques. Dans le cadre de mes formations et de ce que l’on va parler bien entendu, on va se concentrer sur les sites dits spécifiques.

     Du coup, je vous propose avant de passer à la suite de faire un rappel des raisons pour lesquelles vous faites un bon choix de partir sur le développement web. D’ailleurs, que ça soit avec moi ou avec un autre formateur, voire une formation, dans tous les cas, ça reste un choix qui est cohérent, et qui va vous permettre d’accéder à des possibilités très diverses.

Pourquoi choisir le développement web et devenir développeur web ?

Le bassin de l’emploi déjà est inépuisable, toutes les entreprises aujourd’hui ont besoin de l’informatique et d’exister sur le web.Il est crucial aujourd’hui que chaque entreprise, même pour le petit commerçant du coin, d’avoir un site web. Et un autre exemple, ce sont toutes les grandes entreprises qui disposent à la fois d’un site spécifique mais également d’applications mobiles. Donc tout cet univers-là propose des possibilités d’emplois très divers et variés.

C’est également une voie aux multiples opportunités comme je le disais, vous pouvez faire ce que vous voulez, être indépendant, créer une entreprise, devenir salarié et voyager autour du monde. Par exemple, si vous travaillez pour des SS2I – d’ailleurs, moi dans mon cas, quand j’ai travaillé à Capgemini, et que j’étais chef de projets, j’ai dû voyager en Inde pour rencontrer mon équipe de consultants Indiens.

Vous pouvez préférer par exemple aussi travailler pour simplement des TPE, des PME ou même travailler avec une start-up. Vous avez donc tout un panel de possibilités très diverses et variées.

choisir le développement web
reconversion de développeur web – Pourquoi ?

     Pour moi, le point fondamental et crucial de ce domaine, c’est la créativité. Vous aurez la possibilité de créer des choses, etd’apporter de la valeur, ce qui me semble être aujourd’hui un point d’importance pour chacun d’entre nous. Avec les métiers liés au développement web, vous ne serez pas déçus et vous ne vous ennuierez pas, en tout cas, si vous êtes passionnés par le domaine bien entendu.

     Vous pouvez avoir des missions très variées, travailler dans des entreprises internationales comme je disais, travailler dans des domaines de la santé, de la finance, des ONG, vous pourrez travailler dans à peu près tous les domaines puisque tous les domaines ont besoin d’informatique pour continuer leurs activités.

     J’ai une autre bonne nouvelle, c’est que tous ces points positifs sont également associés à un salaire globalement important. En out cas, à un niveau équivalent à un autre domaine, les développeurs sont dans le haut du panier. Vous aurez aisément un salaire de plus de 30 000 € en tant que junior, et vous pourrez évoluer sans limite en fonction de vos résultats, et bien entendu de votre travail.

Alors, on ne va pas se leurrer, tout ça va demander des efforts considérables, mais ceux qui réussiront ne le regretteront pas. La bonne nouvelle, c’est que tout ça, est atteignable, et vous pouvez y arriver si vous êtes motivés et travailleurs.

Ce n’est pas comme les différentes pubs que vous pouvez voir pour apprendre à devenir libre financièrement ou apprendre le trading etc, et gagner des millions très rapidement, ce n’est pas du tout ce que je vous propose ici. 

Ici, je vous propose de travailler et d’arriver à un résultat qui est certain suivant votre motivation et votre implication dans votre formation.

Comment se former et devenir développeur web ?

     Alors, vous allez me dire : « Matthieu, c’est très bien tout ça mais comment je fais pour y arriver ? Je suis perdu, je ne sais pas ce que je dois faire, et quelles sont les différentes possibilités que j’ai pour me former ? ».

Effectivement, c’est un des points de difficulté que les apprenants me disent souvent, c’est qu’ils n’ont pas trouvé de ressources viables avant de rencontrer H2Prog et qu’ils ne progressaient pas assez vite avec les différents cours qu’ils ont pu suivre, soit enformation d’ailleurs diplômante ou certifiante, ou voire sur des cours gratuits ou payants en ligne.

     J’essaie donc dans le cadre de mes formations de répondre à ces difficultés, mais avant d’aller en parler en fin de vidéo, mon objectif est aussi de vous exprimer quelles sont toutes les possibilités, et quels sont leurs avantages et inconvénients. J’ai donc classé les différentes possibilités en trois groupes de formation :

  • diplômantes
  • certifiantes
  • non-diplômantes non-certifiantes.
comment se former ?
reconversion professionnelle développeur web

     Les formations diplômantes sont réalisées en général dans des universités ou diverses écoles, et concernent, en général, un parcours assez long qui peuvent être faits en présentiel, et également réalisées en cours du soir.

Votre investissement en termes de durée va être très important avec en moyenne entre 2 et 5 ans de formation selon le niveau que vous voulez atteindre. Alors, je ne vais peut-être pas me faire des amis, mais ce n’est pas très grave, l’un des points qui me semble très problématique avec ce type de formation, c’est la faiblesse des compétences enseignées.

Bien sûr, ce n’est pas le cas pour toutes les écoles et toutes les universités, mais souvent elles sont assez déconnectées de la réalité.
Le gros avantage et non des moindres, c’est bien entendu la reconnaissance de l’Etat et du Ministère de l’éducation avec l’obtention d’un diplôme.

Vous aurez en général, un stage, ou vous pourrez réaliser votre formation en alternance afin de vous mettre un premier pied dans l’entreprise. C’est un choix que globalement peu de personnes en reconversion professionnelle font car c’est souvent trop long, trop compliqué, trop d’investissement, il faut revenir à l’école, et c’estdifficilement conciliable avec une vie familiale ou professionnelle à côté.

     La deuxième possibilité, ce sont les formations certifiantes. Ce choix va en général vous permettre de vous former de manière express avec des formations courtes de 6 mois à un an, voire un petit peu plus. Donc, en soi, c’est une solution intéressante mais qui va vous faire ingurgiter une dose importante de compétences et de technologies pour au final, aboutir à peu de compétences réellement acquises.

Nombreux sont mes apprenants qui suivent, soit une de ces formations en parallèle, soit qui en ont suivi une par le passé. Je ne veux pas critiquer pour critiquer ce type de formation mais je suis tout de même agacé par le contenu, et comment ils procèdent.

Le coût est d’ailleurs très important même si celui-ci peut être financé par des organismes dans la région du pôle emploi par exemple. Par contre un des gros avantages et non des moindres, c’est que vous aurez à l’issu de ces formations, un titre RNCP, en règle générale, c‘est cela, c’est un titre RNCP.

C’est un équivalent au diplôme délivré par le Ministère de l’éducation. Un titre RNCP est donc un titre délivré par le Ministère du travail. C’est, dans tous les cas, reconnu par l’Etat, et donc ça a une certaine valeur sur le marché de l’emploi. De plus, ce type de formation est également accompagné en général d’un stage.

     La dernière possibilité, ce sont les formations non-diplômantes et non-certifiantes. Ce type de formations pullule sur le web avec des formations en e-learning sur tous les domaines, avec le plus ou moins de charlatans ou incompétents qui vous proposent tout type de formation, que ce soit du développement informatique ou non.

Ça peut d’ailleurs être sur n’importe quel domaine, il y a vraiment de tout sur internet. Si j’ai d’ailleurs un conseil à vous donner, c’est de vraiment regarder la légitimité des formateurs avant de commencer avec.

Un bon vendeur ou marketeur, ce que je ne suis de toute évidence pas, arrivera à vous vendre des formations en vous faisant rêver ou croire que vous aurez monts et merveilles. Ce n’est pas du tout ce que je vos propose, je vous propose un choix difficile mais réaliste à qui sera suffisamment travailleur et motivé.

Ce type de formations ou de cours disponibles sont en général axés sur les compétences, et vous permettent celles-ci à votre rythme. Ces formations sont faites sur mesure et forcément en lien avec la réalité du marché de l’emploi, sinon tout simplement les formations ne se vendraient pas.

Le gros avantage que vous avez à suivre ce type de formations, c’est que c’est vous qui gérez votre apprentissage, votre rythme, le contenu, les différents modules que vous voulez apprendre.

Par contre, les deux gros désavantages de ce type de formations sont la reconnaissance de l’Etat, car il faut bien avouer que le monde de l’information est très archaïque et très cloisonné, et c’est très difficile pour ce type de formations de délivrer une certaine reconnaissance du gouvernement.

Heureusement, de plus en plus d’entreprises s’intéressent en premier lieu aux compétences avant les diplômes, et c’est avec votre expérience et vos réalisations que vous trouverez un emploi avec ce type de formations. Vous devrez faire en sorte de créer un portfolio soigné pour convaincre les recruteurs.

Le deuxième point de difficulté de ce type de formation, c’est l’absence, en général, totale de cadre de formation. Oui, vous êtes libres de faire ce que vous voulez mais comment savoir ce que vous devez apprendre, dans quel ordre, etc.

Même si pour le moment, H2Prog en répond pas encore à cette problématique de la reconnaissance de l’Etat, qui le sera peut-être un jour, et potentiellement d’ailleurs que nous n’y répondrons jamais au vu de l’évolution du domaine de l’information.

Nous avons cependant trouvé le moyen de vous fournir un cadre de formation et un parcours permettant de partir de zéro pour apprendre toutes les compétences nécessaires pour devenir autonome en développement web.

J’insiste sur le mot « autonome » car vous n’allez pas apprendre forcément sur toutes ces formations toutes les technologies, mais ce que vous allez développer, c’est votre faculté à apprendre, et donc vous serez capables d’être autonome pour continuer tout au long de votre carrière d’informaticien, votre apprentissage des différentes technologies.

Se former de manière autonome pour réussir sa reconversion de développeur web !

     Je vous propose maintenant de nous concentrer sur le type de formations non-certifiantes qui se trouvent sur internet, et qui vont vous permettre d’apprendre seul et qui correspondent bien entendu à ce que je propose. Ces formations sont disponibles sur internet, et vous aurez globalement trois types de cas, trois types de formation :

  • Les formations ou cours gratuits
  • Les formations payantes
  • Les plateformes d’apprentissage

Au niveau des formation gratuites, vous trouverez divers sites qui vont vous proposer d’apprendre des sujets très précis avec plus ou moins de contenus de qualité. Ce sera d’ailleurs souvent des contenus écrits, parfois avec quelques vidéos YouTube.

Vous avez également le choix des formations payantes avec des formateurs individuels, qui proposent une formation complète contenant notamment des vidéos. Et vous avez enfin les plateformes de formation, type UDMI ou Skillshare qui vont vous proposer des formations sur de nombreuses technologies.

se former seul
reconversion professionnelle développeur web – Apprentissage

     H2Prog est globalement situé entre les deux derniers puisque l’objectif de H2Prog, c’est de vous proposer des formations individuelles mais qui sont sur une plateforme et qui vont vous permettre d’avancer à votre rythme. C’est d’ailleurs vous qui choisirez les différentes technologies et modules que vous voudrez apprendre.

Le gros avantage donc du web, c’est d’avoir une multitude de ressources mais c’est également l’une de ses plus grandes faiblesses, puisqu’effectivement, il y a de tout partout. Et du coup, comment savoir quelle est la qualité du contenu, s’il est à jour ou non, quelle organisation suivre pour arriver d’un point A à un point B avec toutes les compétences nécessaires.

C’est le gros avantage de H2Prog et du contenu que j’ai mis en place depuis un an et demi avec 150 heures de vidéos, et 20 modules de formation. 

J’ai conçu un parcours calqué sur ce qui se fait en formation certifiante complété de l’avantage des plateformes, et des cours en ligne, pour vous proposer des modules complets, dans lesquels vous pourrez apprendre le développement web à votre rythme.

Encore une fois, ce type de formation va vous permettre de vous former de manière autonome, et H2Prog vous offre un cadre, un cursus, une organisation pour y arriver.

Alors, je ne suis peut-être pas bon vendeur et bon marketeur, et les apparences ne m’intéressent pas, du coup, je vais essayer de vous montrer par le concret ce que vous allez apprendre dans le développement web et pourquoi. On verra enfin comment avec le parcours que je vous propose, vous pourrez acquérir toutes les compétences nécessaires au développement web.

Que contient un site web ?

     Avant de regarder le contenu d’un site web, on va voir quelles sont les technologies existantes. Nous avons parlé plutôt dans cette vidéo de site statique réalisé avec les technologies WordPress, ou bien Prestashop, ou bien des langages de programmation simple comme HTML / CSS.

Ces technos sont surtout désignées pour les web designers, ceux qui veulent faire des sites, qui se concentrent sur l’aspect visuel et non sur les aspects fonctionnalités.

Cela ne correspond pas globalement à ce que j’enseigne, je suis un piètre designer et je ne fais pas de sites beaux. Bien que je sois satisfait du site H2Prog que j’ai réalisé, mais je n’ai demandé globalement à aucun designer s’il était correct ou non. Bref, cela ne nous concerne pas vraiment. Si vous voulez donner votre avis sur le site H2Prog, n’hésitez pas à le faire en commentaire.

Dans tous les cas, il est fait comme il est fait, moi ce qui m’intéresse, ce sont les aspects fonctionnalités, que l’on va justement voir dans le cadre de mes formations. Donc, si vous êtes plutôt intéressés par les aspects design, aspects visuels d’un site, essayez de vous trouver un bon formateur ou une formation centrée sur le web design.

les technologies du web

     Ce que j’enseigne de mon côté et qui représente un bassin d’emplois assez gigantesque, c’est la création de sites dynamiques ou dits spécifiques. On va retrouver une multitude de technologies très diverses qui vont sans nul doute vous faire peur. Pour être développeur web, vous devrez connaître HTML, CSS, Java Script, Bootstrap, les bases de données PHP, les Framework, l’architecture, la programmation orientée objet et j’en passe des meilleurs. Il y a plein plus de choses à connaître ou en tout cas à avoir une certaine notion dessus.

J’en reviens à ce que je disais sur les formations certifiantes, c’est impossible de devenir développeur web en 6 mois de formation, ce n’est pas possible d’apprendre tout ça, de tout assimiler. Je persiste et signe, je suis en total désaccord avec ce qui se pratique dans le monde de la formation à ce niveau-là.

Alors, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, ces formations restent très intéressantes pour obtenir un bout de papier, mais ce ne sont pas des formations qui vous apporteront des compétences solides. Les compétences solides s’obtiendront dans tous les cas avec de la pratique et du temps. D’ailleurs, un informaticien doit constamment se former, et si vous entrez dans ce domaine, vous allez apprendre tout au long de votre carrière sinon vous serez très vite dépassés. Vous devez donc apprendre à apprendre.

     C’est d’ailleurs une des problématiques que je rencontre avec certains de mes apprenants qui viennent me poser des questions sans cesse. Si vous voulez devenir informaticien, vous devez savoir vous débrouiller seul, vous avez toutes les solutions présentes quelque part sur internet ou en recherchant sur diverses ressources, vous pouvez des questions sur des forums, vous pouvez contacter des personnes, vous pouvez rechercher sur Google, il y a des millions de solutions disponibles et vous devez absolument devenir autonomes.

Dans tous les cas, devenir informaticien, c’est ne pas être fainéant. On dit souvent que les informaticiens sont fainéants, ce qui est vrai dans un sens puisqu’un informaticien cherchera toujours à optimiser ce qu’il fait, et quand il optimise, il va forcément travailler énormément pour y arriver et après, il pourra devenir fainéant, c’est-à-dire réutiliser ce qu’il a fait parce qu’il a fait les choses de manière intelligente. Donc, ça demande beaucoup de travail, beaucoup de rigueur et beaucoup de persévérance.

C’est pourquoi ceux qui me posent en général trop de questions ne vont probablement pas réussi leur reconversion professionnelle s’ils ne changent pas d’état d’esprit.

J’ai par contre, tout au contraire, des personnes qui ont compris le process de formation dans le développement informatique et qui sont totalement autonomes. Isabelle par exemple, c’est une des apprenantes, réalise dans son cas, plusieurs formations et en particulier une formation avec H2Prog pour apprendre le développement web. Du coup, elle est très autonome et arrive à avancer par elle-même. Ce qu’elle a compris c’est que le travail, c’était à elle de le faire et non au formateur.

Le rôle du formateur, le mien, c’est de vous donner des ressources de qualité. Ce que je crois et espère faire. En tout cas, après de plus de 9000 participations à mes formations et 1800 notes avec une moyenne de 4,6/5 sur les différents réseaux, cela semble être le cas. J’essaie cependant de rester humble, et j’essaie de m’améliorer à chaque nouvelle formation ou module que je produis.

     Maintenant qu’on a évoqué le volume important de compétences que vous allez devoir apprendre et toucher, il est important d’avoir une vision globale de ce que contient un site web. Bien sûr, je ne vais pas vous faire un cours sur ce sujet maintenant, mais regardons tout de même à quoi servent ces différentes technologies que j’ai citées.

Les technologies du web !

le html

     Le HTML, c’est le langage de base pour créer des sites internet, qui va permettre de créer la structure du site. Ce langage est globalement présent sur tous les sites, en tout cas à ma connaissance. Il vous permettra de créer le squelette de vos pages et vous pourrez y placer vos différents contenus dans divers conteneurs, et vous aurez des résultats très basiques à la fin de ce codage avec ce langage HTML. Cela vous donnera par exemple un rendu tel que vous avez sur l’impression d’écran de droite.

HTML et CSS

     Ensuite, on va rajouter une couche supplémentaire à la partie HTML, c’est la partie design, avec le code CSS. Avec ce code-là, vous ferez donc en sorte de placer les différents éléments, vous mettrez des couleurs, et vous paramétrez globalement l’aspect visuel de votre page.

le css
le JavaScript

     Enfin, on apprendra à mettre en place des interactions sur notre page avec le langageJavaScript Client. On pourra par exemple réaliser des actions ou clics sur les boutons, et on pourra faire des calculs pour afficher un message, changer le visuel d’un élément, afficher/cacher un élément, par exemple réaliser un menu déroulant, etc. C’est le langage JavaScript Client qui permet de réaliser ce type d’actions.

     Ces trois technologies qu’on vient de voir sont liées au navigateur. C’est votre navigateur qui interprète les lignes de codes qu’il a reçues, et qui l’affiche à l’écran de l’utilisateur. D’ailleurs, comme je viens de le dire, ces lignes de codes et ces divers contenus tels que les images doivent lui être renvoyés à ce navigateur.

Relation client / Serveur

C’est là qu’une notion extrêmement complexe et non comprise par les développeurs junior intervient : la notion de client et le serveur, c’est-à-dire de front-end et de back-end. Nous venons de parler dans notre cas de la partie front end, c’est-à-dire la partie cliente d’un site web.

la partie serveur

Voici maintenant dans cette diapositive le fonctionnement général d’un site web. Celui-ci est divisé en deux parties que je viens d’énoncer : la partie cliente et la partie serveur.

La partie cliente, c’est donc ce que nous avons vu, cependant pour arriver à afficher des éléments sur l’ordinateur d’un utilisateur, il va devoir recevoir des informations.

Les informations sont envoyées par un serveur qui va assembler les différents éléments pour créer la page web de l’utilisateur, c’est-à-dire que le serveur va récupérer depuis une base de données, qu’il va récupérer les fichiers demandés comme les fichiers de design, les vidéos, les images, les fichiers de police etc..

il va récupérer tout cela et il va les agréger pour créer simplement une page web contenant du HTML, du CSS et du JavaScript qu’il va envoyer tout simplement au navigateur qui se chargera d’interpréter le code et d’afficher le résultat à l’écran de l’utilisateur.

Vous comprendrez donc que les technologies utilisées sur la partie cliente que nous avons vu dans les diapositives précédentes ne sont pas les mêmes que les technologies utilisées sur la partie serveur, la partie de back-end.

Serveur

Sur la partie serveur, on va retrouver ce que nous avons dit des fichiers de codes, des ressources, des données, des traitements. Les ressources et les fichiers de codes qu’on a parlés, donc le HTML, le CSS ou le JavaScript client, sont simplement envoyés depuis le serveur au navigateur client, donc il y a un passage d’informations qui est fait via internet pour envoyer les informations du serveur au client qui els reçoit et les affiche.

Mais pour combiner tous les morceaux de fichiers, il va falloir un autre langage, un langage serveur, qui est soit du langage PHP ou bien du langage JavaScript serveur qui s’appelle node.js.

Attention quand même, une très grosse confusion des novices en la matière, c’est de confondre le JavaScript client et le JavaScript serveur qui certes utilisent la même base du langage JavaScript, sont en réalité très différentes dans l’utilisation de ce langage.

Vous avez des fonctionnalités qui n’existent pas sur la partie JavaScript Client ou la partie JavaScript Serveur.

Enfin, sur la partie serveur, en plus des traitements de l’assemblage des informations, il va falloir récupérer des données qui sont transmises depuis une base de données. Cette base de données va permettre en fait de manipuler et stocker les informations relatives au site, donc les informations vitales qui correspondent aux contenus du site.

Tout simplement si on prend un site de vente de voitures en ligne, ce site-là va avoir besoin de stocker quelque part les différents modèles, les différentes marques, les propriétés des différents véhicules, etc. Donc tout ça doit être stocké quelque part sur le serveur, et ce sont en réalités les bases de données qui se chargent de cette partie-là, de stocker et de manipuler les datas.

     La partie serveur va donc à la fois récupérer les données, assembler le morceau des pages et envoyer le tout au navigateur qui les affiche. Du coup, je passe ici les notions d’architecture pour mettre en place cela, mais vous avez du coup la « Big Picture » du contenu d’un site web.

C’est aussi simple et aussi compliqué à la fois que cela. Vous devez donc apprendre une multitude de technologies, de langages pour arriver à un résultat concret. C’est d’ailleurs pourquoi il y a plusieurs métiers dédiés au développement web avec des métiers pour le front-end, pour le back-end, et des métiers qui combinent les deux que l’on appelle full stack.

Sur la plateforme H2PROG vous pouvez démarrer votre reconversion professionnelle et devenir développeur web

     Du coup, la plateforme H2Prog vous permettra d’apprendre l’ensemble de ces compétences dont on vient de parler, et l’objectif c’est de vous donner les clés pour être développeur front, back ou full stack.

A vous de choisir ce qui vous intéresse, et même si la distinction peut être encore difficile à ce niveau, vous pouvez simplement conclure que la partie front end, c’est pour les personnes qui sont plutôt intéressées par l’aspect visuel d’un site web, la partie back end, c’est plutôt ceux qui sont intéressés par la partie logique, traitement, fonctionnel.

Et enfin, le rassemblement des deux pour les métiers full stack, c’est le fait de manipuler ces deux types de technologies très différentes et qui se complètent. D’ailleurs, les métiers full stack sont bien sûr les rois du développement web, c’est d’ailleurs le type de profils qui sont très valorisés et très bien rémunérés.

Enfin pour ajouter une touche de complexité à tout cela, ou plutôt pour simplifier d’ailleurs l’utilisation de toutes ces technologies qu’on a listées, vous allez retrouver des outils pour vous aider.

C’est là qu’intervient la notion de framework et de librairie. Elles vont vous donner des moyens simples pour rapidement arriver à un résultat. Une autre énorme erreur que je constate souvent des débutants, et même certaines formations font cette erreur-là, c’est d’enseigner le développement web en commençant par ces librairies et ces framework, donc ces outils qui vont faciliter la tâche au développeur.

Vous comprendrez bien que pour réaliser un château de cartes solides, il va falloir commencer par les fondamentaux, c’est-à-dire la base, réaliser une base très solide, pour ensuite monter le niveau crescendo, et apprendre des compétences de plus en plus complexes.

Si vous partez de la fin, vous aurez une base qui ne sera absolument pas solide, et au final, vous ne serez absolument pas polyvalents et vous ne pourrez pas progresser dans le développement informatique.

Trop nombreux sont les développeurs juniors qui me contactent, et qui me disent qu’ils connaissent déjà un certain framework, mais qui ne savent pas coder en Java Script basique, ça ne va pas du tout.

Donc, je considère que ce n’est pas du tout ce qu’il doit être fait, et en tout cas, dans les formations que je propose sur H2Prog, vous partiez de la base pour évoluer petit à petit jusqu’à apprendre à réaliser un site complet en utilisant ces fameux outils, ces fameux framework et librairies. 

J’ai d’ailleurs décidé d’axer mes formations sur la pratique, car j’ai été traumatisé dans mon cursus universitaire par les aspects théoriques.

Les formations H2PROG

 Dans mes formations, justement, c’est vous qui allez être acteurs, c’est vous qui allez programmer, qui allez réfléchir et vous ferez vous-même le travail. Alors, oui, ce que je propose fait à la fois rêver et peur, et vous allez sûrement devoir investir beaucoup d’énergie et de temps pour y arriver, sauf que ce que je vous propose, c’est d’apprendre tout simplement votre futur métier pendant les 10, 20, 30, 40 prochaines années.

L’investissement que vous ferez pour arriver aux résultats que vous souhaitez dépend de vous, et seulement de vous. J’arrive maintenant à l’aspect marketing et commercial, et il faut que j’arrive à vous convaincre de vous inscrire à mes formations et à mon cursus.

En réalité, si je ne vous ai pas déjà convaincu par cette conférence, son contenu et la valeur que je peux vous apporter, alors, ajouter quelques mots supplémentaires n’y changera rien. Je considère aussi que le tarif que je propose sont déjà dérisoires et je ne vous propose aucune remise à l’issue de cette formation.

D’ailleurs, je devrais probablement monter les prix si je suivais les recommandations des différentes commerciales ou marketeurs, mais non je ne le ferais pas, parce que vous aurez déjà suffisamment à investir en termes de temps et d’énergie pour vous former, je considère donc qu’il faut que ça reste accessible pour tout le monde.

reconversion professionnelle développeur web
reconversion professionnelle développeur web

 Enfin, avant de terminer cette conférence, je vais vous parler rapidement des trois modules que je propose : l’achat de pack de formation sur les technologies JavaScript ou PHP, l’achat de module à l’unité pour que vous puissiez décider exactement les modules que vous souhaitez réaliser dans votre cursus, ou bien vous pouvez simplement prendre l’abonnement mensuel qui vous permet d’accéder à toutes les ressources présentes sur la plateforme H2Prog, en tout cas sur la partie développement web.

Sur la plateforme, vous verrez que vous aurez plus de 150 heures d’enregistrement vidéo qui sont disponibles. Si on devait estimer en volume la durée de la formation, ça représenterait environ deux à trois fois plus de temps, c’est-à-dire environ 400 heures de formation qui sont proposées sur la plateforme H2Prog pour apprendre le développement web.

Bien entendu, vous n’avez pas besoin de tout savoir faire, comme je vous ai dit, ce qui est important c’est d’apprendre à apprendre en ayant des ressources de qualité.

Vous aurez surtout grâce à la plateforme la possibilité d’avancer à votre rythme et vous serez acteur de votre formation. J’ai d’ailleurs mis en place un discord qui permet aux étudiants de pouvoir échanger entre eux, et également d’être en contact avec le formateur si jamais il y a des questions très spécifiques. En tout cas, comme je vous l’ai dit, le point fondamental de ce type d’enseignement, c’est le rythme, c’est vous qui décidez, et qui êtes acteur de votre formation.

     J’en ai terminé, vous avez désormais les clés pour réussir votre reconversion professionnelle dans le développement web, à vous de les saisir et de décider votre voie. Je vous invite à poser des questions si vous le souhaitez, à partager cette vidéo si elle vous a apporté de la valeur, et de mettre un pouce dans la direction qui vous correspondra le mieux.

En tout cas, je vous remercie d’avoir suivi cette vidéo, et je vous dis à très vite dans les formations de la plateforme H2Prog.

Apprendre sur la plateforme d’apprentissage

Aller à la liste des articles

Categories:

Tags:

Pas de réponse pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *